Accueil > FAQ

Archive -

Les bactéries alimentaires microbiotiques peuvent-elles survivre dans nos intestins ?

Oui, la survie des bactéries microbiotiques est possible au travers de notre système digestif, mais seulement dans certaines conditions, assez restrictives. Les microbiotiques (ferments lactiques)présents dans notre alimentationpeuvent-ils survivre dans l’intestin ? La capacité des bactéries et levures présentes dans notre alimentation (et dans les compléments alimentaires) à survivre dans le milieu gastrique et à s’implanter dans l’intestin est en effet très variable. L’estomac est...

Les produits avec des ferments lactiques contiennent-ils du lait ou du lactose ?

Non, il s’agit de deux choses absolument différentes. Les ferments lactiques correspondent à une catégorie de microorganismes capables de transformer les sucres, et notamment le lactose, en acide lactique. Il peut s’agir de bactéries ou de levures. Certains microbiotiques utilisés en nutraceutique appartiennent d’ailleurs à cette catégorie, c’est pourquoi les ferments lactiques sont couramment retrouvés dans les compléments alimentaires. Les lactobacilles et les bifidobactéries, qui sont les...

Apports en iode : le kelp (Ascophyllum) est-il une bonne source ?

Le kelp est une algue riche en iode et très présente sur la côte Atlantique Oui, très riche en polyphénols (phlorotannins) et en minéraux, le kelp (Ascophyllum nodosum) est un super-nutriment à bien des égards, et notamment pour sa haute teneur en iode, un minéral indispensable à la vie et à l’équilibre endocrinien (et malheureusement assez peu présent dans l’alimentation des Français). Les apports en iode de la population française reposent en effet sur le sel marin (iodé) et sur...

Spiruline et chlorella : quelles différences ?

Spiruline et chlorella sont deux ingrédients prisés en nutraceutique, souvent comparés et parfois confondus. Toutes deux désignées par l’appellation générale « microalgue », ce sont des microorganismes unicellulaires aquatiques. Si la chlorella est effectivement une microalgue verte, la spiruline est quant à elle classée parmi les cyanobactéries. Cette différence de classification n’empêche pas la spiruline et la chlorella d’être très similaires, notamment au niveau des modes de...

Les fibres d’acacia Nutrixeal sont-elles BIO ?

Le laboratoire Nutrixeal utilise une seule et même source de fibres d’acacia pour l’ensemble de sa gamme, et il s’agit bien de fibres d’acacia BIO ! La gomme d’acacia est récoltée en Afrique où la culture se déroule selon les principes de l’agriculture biologique mais également dans une logique écoresponsable et durable. Le partenaire producteur Nutrixeal garantit notamment la neutralité vis-à-vis des émissions de carbone et s’engage au niveau des populations locales. Certifiées BIO par...

Les fibres d’acacia Nutrixeal contiennent-elles des FODMAP ?

Non, les fibres d’acacia Nutrixeal sont garanties sans FODMAP. Il s’agit de pures fibres d’acacia issues de l’agriculture biologique, qui n’entrent pas dans la catégorie FODMAP et qui présentent une tolérance intestinale particulièrement élevée, même pour les intestins les plus fragiles. L’acronyme anglais FODMAP correspond à « Fermentable Oligosaccharides Disaccharides Monosaccharides And Polyols ». Plus concrètement, cette famille de composés regroupe des sucres à courte chaîne...

La biofermentation est-elle bien un procédé de production vegan ?

Oui, car les microorganismes utilisés, qu’il s’agisse de bactéries ou de levures, sont des organismes unicellulaires qui n’appartiennent donc pas au règne animal rassemblant uniquement des organismes pluricellulaires. Dans tous les cas, à l’issue de la purification de la molécule, il ne reste plus aucune trace des microorganismes, ni même du substrat. Les ingrédients nutraceutiques issus de procédés de biofermentation sont donc tout à fait compatibles avec un régime vegan (végétarien ou...

Les ingrédients issus de biofermentation sont-ils des ingrédients fermentés ?

Absolument pas, il s’agit d’ingrédients aux caractéristiques complètement différentes. Un ingrédient fermenté est un ingrédient transformé par le développement de microorganismes. On consomme le résultat global de cette fermentation, que les microorganismes y demeurent vivants ou non. Lorsque l’on utilise un procédé de biofermentation en nutraceutique, le résultat est bien différent. Des cultures de microorganismes (levures ou bactéries) sont certes utilisées dans le but de produire des...

HPMC et HPLC, est-ce la même chose ?

HPMC et HPLC sont deux sigles relativement courants dans l’univers nutraceutique, mais attention, leur signification est totalement différente ! L’HPMC est un composé semi-synthétique, également appelé hypromellose, utilisé entre autres pour la fabrication de certaines gélules végétales. Obtenu par traitement chimique de la cellulose, il est au cœur de quelques controverses mais son utilisation a reçu l’approbation des autorités et il s’agit à l’heure actuelle de...

Peut-on se supplémenter en 2′-fucosyllactose lorsque l’on est intolérant au lactose ?

Oui, il est tout à fait possible de se supplémenter en 2’-fucosyllactose (PrebioLife) lorsque l’on est intolérant au lactose. Le 2′-fucosyllactose et le lactose sont deux molécules bien distinctes. Le procédé de production du 2’-fucosyllactose fait que ce produit peut contenir quelques traces de lactose à des doses très faibles, qui la plupart du temps ne posent pas de problème aux intolérants au lactose. D’autant plus que dans PrebioLife et PrebioLife Enfant, le laboratoire...

Que signifie quercétine « CWD » ?

La quercétine CapsuGreen® CWD est baptisée ainsi car elle est finement hydrodispersible. En effet, « CWD » est l’acronyme de « Cold Water Dispersible » en anglais, c’est à dire « dispersible dans l’eau froide ». Pourquoi parle-t-on ici d’eau froide ? Parce que plus l’eau est froide, plus il est difficile d’y disperser un composé hydrophobe tel que la quercétine. Grâce à la technologie Nutrixeal CapsuGreen®, la quercétine est finement micronisée et micro...

Anthocyanes, anthocyanines, anthocyanidines : quelles différences ?

Les anthocyanes sont des flavonoïdes présents dans les baies, les fruits rouges et le vin. On en trouve tout particulièrement dans les myrtilles dont ce sont les principes actifs majoritaires. Ces polyphénols sont parfois également nommés « anthocyanines » (par anglicisme) ou encore « anthocyanosides ». Tous ces termes sont équivalents et désignent la forme glycosylée (liée à des sucres) des molécules. Le terme anthocyanidines est quant à lui utilisé pour désigner la forme aglycone...

Ginseng rouge ou blanc, quelle différence ?

On entend souvent parler de ginseng rouge ou blanc… S’agit-il d’espèces botaniques différentes ? Ginseng rouge, ginseng blanc, quelle est la réelle différence ? La réponse est que ce ne sont pas des variétés différentes. Le ginseng coréen (Panax Ginseng C.A. Meyer) peut tout à fait être rouge comme blanc… Panax Ginseng C.A. Meyer ou Ginseng coréen Alors d’où vient cette différence de couleur ? Le ginseng coréen prend une couleur rouge lorsqu’il subit une...

Quels sont les avantages de l’huile de krill sur l’huile de poisson ?

L’huile de krill est très différente des huiles de poissons utilisées dans les différentes références de la gamme Omegartic®. Dans ces huiles de poissons, les acides gras omega-3 sont sous forme de triglycérides. La digestion de ces triglycérides réclame un travail assez important pour notre système digestif, alors que l’huile de krill Phosphokrill® contient majoritairement des phospholipides, plus digestes et plus facilement assimilés. En outre, l’huile de krill est riche en...

Les liposomes sont-ils des nanoparticules ?

La distinction entre liposomes et nanoparticules est loin d’être claire pour la plupart d’entre nous… Dans quelle catégorie faut-il ranger les liposomes ? Sont-ils nano ? La réponse courte à cette dernière question est non, en ce qui concerne les liposomes produits par Nutrixeal sous la dénomination ZetaGreen®. Comment classer les liposomes et les distinguer des nanoparticules ? D’abord pour une question de dimension (volontairement supérieure à 100 nm), et ensuite pour...

Quelle est la différence entre chlorophylle et chlorophylline ?

Il y a peu de différence entre la chlorophylle et la chlorophylline, qui en dérive directement. La chlorophylline est en effet un dérivé de la chlorophylle des végétaux, obtenu par hydrolyse alcaline, afin de cliver les deux groupes alcool de la molécule de chlorophylle. Par ce procédé, on obtient de la chlorophylline magnésienne, telle que celle utilisée par Nutrixeal dans les produits DigestiPure® et Chlorophyllea®, dédiés principalement à la sphère digestive. Cette chlorophylline offre une...

Pourquoi vaut-il mieux éviter le fer inorganique (sulfate de fer) ?

Dans les compléments alimentaires, on trouve très fréquemment des formes inorganiques de fer (sulfate de fer, principalement). Ces formes inorganiques sont bon marché (peu coûteuses pour les laboratoires qui les utilisent), mais pour les consommateurs, elles sont réellement à éviter, car elles sont instables et conduisent à la libération d’ions Fe2+ pro-oxydants dans le contenu du tube digestif. Leur assimilation intestinale est considérée comme faible, et leur potentiel...

Quand prendre les probiotiques / microbiotiques ?

Cette question est très fréquemment posée, car la réponse n’est pas si évidente que cela… En effet, comme chacun le sait, l’ennemi des ferments microbiotiques est l’acidité gastrique. Pour minimiser l’impact défavorable d’une exposition prolongée à l’acide chlorhydrique de l’estomac, les ferments microbiotiques devraient être pris à jeun, avec un grand verre d’eau pour déclencher une vidange gastrique accélérée. Dans de pareilles conditions...

Pourquoi les probiotiques doivent-ils être micro-encapsulés ?

Les bactéries contenues dans les compléments alimentaires à base de microbiotiques doivent être de préférence micro-encapsulées pour parvenir vivantes dans l’intestin. Exemples de bonnes bactéries utilisées dans les microbiotiques En effet, en l’absence de micro-encapsulation, elles survivent généralement assez mal au séjour dans le milieu très acide de l’estomac. L’alternative consiste à utiliser des gélules dites « gastro-résistantes », mais ces dernières ne...

error: Ce contenu est protégé.