Accueil > FAQ > Apports en iode : le kelp (Ascophyllum) est-il une bonne source ?

Apports en iode : le kelp (Ascophyllum) est-il une bonne source ?

algue brune plage rayons UV - Nutrixeal Info
Le kelp est une algue riche en iode et très présente sur la côte Atlantique

Oui, très riche en polyphénols (phlorotannins) et en minéraux, le kelp (Ascophyllum nodosum) est un super-nutriment à bien des égards, et notamment pour sa haute teneur en iode, un minéral indispensable à la vie et à l’équilibre endocrinien (et malheureusement assez peu présent dans l’alimentation des Français).

Les apports en iode de la population française reposent en effet sur le sel marin (iodé) et sur les produits de la mer : poissons, crustacés, et algues marines comestibles (dont le kelp fait bien évidemment partie).

La teneur en iode du kelp est si remarquable qu’une seule gélule d’OligoKelp® (à base de kelp) fournit 150 µg d’iode élémentaire, c’est-à-dire 100% des apports quotidiens recommandés pour ce minéral.

Et à la différence d’autres formes concentrées d’iode utilisées très souvent dans les compléments alimentaires (comme l’iodure de potassium par exemple), le kelp contient de l’iode sous une forme organique, liée aux nombreux composés organiques naturellement présents dans l’algue brune (acides aminés, polyphénols spécifiques, acides gras polyinsaturés, etc).

Cette matrice complexe naturelle contribue évidemment à la bonne assimilation des apports en iode du kelp, et ce dernier est considéré comme une très bonne source naturelle d’iode élémentaire, facile à utiliser (une seule gélule par jour pour couvrir les besoins quotidiens).

L’autre avantage du produit OligoKelp®, par rapport à d’autres sources alimentaires d’iode, c’est sa standardisation très précise en iode élémentaire, qui permet d’éviter tout risque de surdosage. Chaque lot de matière première est en effet précisément analysé et contrôlé pour garantir un apport très précis du précieux minéral. Les contrôles réalisés sur chaque lot garantissent également l’absence de contaminant et la sûreté exemplaire de l’extrait utilisé.

Enfin, en comparaison de l’iodure de potassium, fréquemment utilisé dans les compléments alimentaires et les médicaments, le kelp offre l’avantage de la naturalité et d’une très faible empreinte écologique (avec d’abondantes ressources locales sur toutes les côtes océaniques).

Partagez cet article
Partagez cet article
Rédigé par
Equipe rédactionnelle de Nutrixeal Info

Notre travail de rédaction est toujours une aventure collective !
> Découvrez l'équipe de rédacteurs récurrents de Nutrixeal Info.

Laisser un commentaire / avis

error: Ce contenu est protégé.