écosytème digestif et nutraceutique
Accueil > Santé > Ecosystème digestif : quelle place pour les nutraceutiques ?

Ecosystème digestif : quelle place pour les nutraceutiques ?

Le système digestif humain est un ensemble d’organes multifonctionnels, dont l’objectif commun est bien entendu l’assimilation optimale des nutriments, mais également la détoxification de leurs métabolites, ainsi que des xénobiotiques. Pour s’acquitter correctement de ces missions, le système digestif humain dispose de moyens biologiques sophistiqués et déploie surtout une énorme surface d’échange, dont la nécessaire perméabilité va également de pair avec une certaine fragilité. Or, l’équilibre délicat de l’écosystème digestif repose sur de nombreux paramètres, complexes et interdépendants. Dans le cadre d’une alimentation diversifiée et équilibrée, un certain nombre d’actifs nutraceutiques peuvent constituer des outils intéressants pour préserver et consolider cet équilibre. Dans cet article, nous vous proposons donc de remettre en perspective leur utilité et leurs conditions d’usage.

Le système digestif : un écosystème performant mais délicat !

alerte complements alimentaires Nutrixeal info

La fragilité de la frontière constituée par notre fine barrière intestinale

Il y a actuellement débat sur la surface de l’intestin. Autrefois estimée à environ 200-300 m2, soit l’équivalent d’un terrain de tennis, cette évaluation est actuellement contestée par certains experts qui estiment qu’il faudrait la réévaluer à la baisse. On retiendra tout de même que la muqueuse intestinale, avec ses villosités et microvillosités, se déploie sur une surface considérable, dont l’ordre de grandeur est comparable à celle des poumons et en tout cas bien supérieure à celle de la peau.

Muqueuse intestinale nutrixeal info
Vue sous microscope de la fine muqueuse intestinale.

Grâce à des stratégies sophistiquées, à une collaboration harmonieuse entre tous les organes et à une étroite symbiose avec une multitude de microorganismes amis, cette énorme surface d’échange réussit le tour de force de permettre l’absorption des nutriments dont l’organisme à besoin, tout en faisant efficacement barrage aux macromolécules qui constitueraient des allergènes, ainsi qu’aux microorganismes pathogènes.

Villosités intestinales santé digestive nutrixeal info
Délicates microvillosités intestinales.

Il s’agit bien d’un tour de force, car pour que l’absorption des nutriments soit efficace, il faut nécessairement que l’épaisseur de la muqueuse digestive soit très réduite. L’épithélium intestinal ne constitue donc qu’une très mince barrière, qui doit pourtant être en mesure de faire barrage aux macromolécules qui sont impropres à rejoindre la circulation sanguine (où elles déclencheraient une réponse immunitaire et mettraient à mal les mécanismes de détoxification hépatique), et aux centaines de milliards de bactéries qui circulent dans la lumière du tube digestif (10 000 bactéries par gramme dans l’estomac, mais jusqu’à plusieurs centaines de milliards de bactéries par gramme retrouvées dans les selles) !

Ecosystème intestinal : centaines de milliards de bactéries par gramme
Le côlon contient des centaines de milliards de bactéries par gramme.

En cas de défaut d’étanchéité de cette barrière digestive, le risque infectieux et inflammatoire est très grand, puisque l’intestin est évidemment hyper vascularisé pour transporter les nutriments par la veine porte jusqu’au foie et qu’il est également en étroite communication avec le système lymphatique par l’intermédiaire des tissus lymphoïdes intégrés à la muqueuse intestinale (plaques de Peyer).

L’efficacité de la barrière digestive repose en grande partie sur l’étanchéité des liaisons serrées, ces liaisons protéiques qui relient entre eux les entérocytes, les principales cellules de l’intestin. Ces liaisons sont décrites comme performantes par les scientifiques, mais fragiles et susceptibles d’être altérées par de nombreux facteurs de stress : activité physique intense, stress émotionnel, xénobiotiques, etc.

jonctions serrees normales sante digestive nutrixeal info
jonctions serrees alterees sante digestive nutrixeal info

La recherche scientifique nous indique également que l’étanchéité de ces liaisons serrées est étroitement dépendante de l’état de santé des entérocytes eux-mêmes, dont les besoins physiologiques et notamment les besoins énergétiques doivent avant tout être convenablement couverts.

alerte complements alimentaires Nutrixeal info

L’importance de la L-glutamine pour les besoins énergétiques de l’écosystème digestif

Les cellules de l’intestin ne sont que très minoritairement approvisionnées en nutriments par le flux sanguin et sont surtout dépendantes de l’assimilation des nutriments présents dans la lumière du tube digestif. Leur substrat énergétique prédominant n’est pas le glucose, mais un acide aminé : la L-glutamine, qui constitue par ailleurs l’acide aminé libre le plus répandu dans l’organisme.

l-glutamine métabolisme entérocytes
La L-glutamine est l’acide aminé libre le plus répandu dans l’organisme. Cet acide aminé est indispensable au métabolisme des cellules de l’intestin.

En l’absence d’apports alimentaires suffisants en L-glutamine, les entérocytes sont susceptibles de manquer d’énergie et l’organisme déclenche alors différents systèmes de compensation : synthèse de novo de L-glutamine et lyse musculaire…

LE SAVIEZ-VOUS ?

  • La consommation de glutamine par les entérocytes (oxydation) pour leurs besoins énergétiques est 5 fois plus importante que celle du glucose.
  • Le besoin d’apport en glutamine est plus important au niveau du duodénum, et au début de l’intestin grêle et décroît tout au long du tube digestif.
  • La glutamine n’est pas rare dans notre alimentation, mais malheureusement, elle est souvent insérée dans des protéines difficiles à hydrolyser (comme les protéines du gluten). Cette faible disponibilité de la glutamine dans les protéines alimentaires pénalise évidemment la muqueuse du duodénum et du début de l’intestin grêle, qui est assez peu mise en présence de L-glutamine libérée par la digestion.
alerte complements alimentaires Nutrixeal info

Des conditions impératives de pH à chaque étape du processus de digestion

L’étanchéité de la barrière digestive aux macromolécules et aux pathogènes repose également sur l’efficacité des différentes étapes de préparation de la digestion : débactérisation par bain acide dans l’estomac, action des enzymes digestives gastriques, pancréatiques et intestinales. Toutes ces enzymes nécessitent des conditions bien précises de température et de pH pour exercer leur action.

Pour cette raison, toute altération de pH (à la hausse comme à la baisse) au cours des différentes étapes de la digestion est susceptible de compromettre l’efficacité des enzymes digestives et de déstabiliser l’équilibre des microflores du tube digestif. Par exemple, les médicaments qui agissent sur le pH gastrique ont également une action indirecte sur l’équilibre des microflores et l’efficacité d’action des enzymes gastriques et pancréatiques.

alerte complements alimentaires Nutrixeal info

Une microflore intestinale étroitement dépendante des apports alimentaires et de l’efficacité des enzymes digestives

Enfin, dans la partie basse de l’intestin, le développement et l’équilibre des différents types de microflores sont à leur tour étroitement dépendants de la nature des aliments ingérés, et de l’efficacité de la digestion réalisée par nos enzymes digestives.

flore bactérienne intestin
La flore bactérienne de l’intestin est étroitement dépendante de notre alimentation et de la qualité de nos enzymes digestives.

En clair, les bactéries coliques métabolisent et prospèrent à partir des reliquats non digérés de notre alimentation, et donc de tous les aliments que nous avons été incapables d’hydrolyser et d’assimiler correctement.

Microflore intestinale bonnes bactéries et flore pathogène
Microflore intestinale bonnes bactéries et flores pathogènes.

En particulier, les fibres alimentaires non digestibles par nos enzymes digestives constituent le substrat énergétique privilégié de la microflore du côlon. Ces fibres sont métabolisées par les bactéries en acides gras à courtes chaînes (AGCC), très utiles au métabolisme énergétique. Les bactéries productrices d’AGCC jouent également de nombreux rôles bénéfiques à la santé et à l’immunité. Toutefois, un déséquilibre entre les flores, un excès ou une carence en fibres sont susceptibles de perturber l’équilibre de l’écosystème intestinal et le confort digestif (ballonnements, gaz, mauvaise digestion et inflammation, etc.)

Quelle place pour les nutraceutiques pour soutenir l’écosystème intestinal ?

Notre système digestif est donc aussi performant que délicat. Le suivi d’un régime alimentaire varié, équilibré et ajusté aux besoins individuels est évidemment la condition sine qua none pour la préservation de l’équilibre de notre écosystème digestif.

Mais pour contribuer à préserver cet équilibre, précieux pour notre confort digestif et notre santé, de nombreux actifs nutraceutiques ont également fait la preuve de leur efficacité et de leur utilité.

qualité validée Nutrixeal Info

Renforcer les apports en fibres alimentaires

En France, on estime que les apports alimentaires en fibres ne couvrent en moyenne que 50% des besoins quotidiens de chacun d’entre nous. Nos apports quotidiens en fibres devraient être compris entre 30 et 40 g par jour, et notre alimentation n’en fournit en moyenne que la moitié… Or un déficit en fibres alimentaires a une influence négative sur l’équilibre microbiotique de notre intestin et peut perturber le transit. Cela peut même amener à une surcharge de travail pour le foie, puisque les fibres alimentaires jouent un rôle limitant sur le cycle entéro-hépatique et en particulier sur la réabsorption entérique des composés détoxiqués par le foie et évacués par voie biliaire.

S’il est évidemment primordial de se conformer aux recommandations nutritionnelles et de consommer régulièrement fruits, légumes et aliments complets, qui sont de surcroît riches en vitamines, en polyphénols et en antioxydants, le recours à une supplémentation ciblée en fibres alimentaires est également une option complémentaire intéressante.

Les fibres d’acacia BIO de Prebiosoft constituent de ce point de vue une solution particulièrement intéressante. L’intérêt majeur des fibres de Prebiosoft® réside dans leur douceur d’action. Cela tient notamment à leur vitesse de métabolisation très lente par les lactobacilles et bifidobactéries.

Le produit Prébiosoft Nutrixeal contient des fibres prébiotiques d'acacia BIO.
Les fibres d’acacia figurent parmi les plus douces et les plus bénéfiques.

A la différence de l’inuline ou des FOS, les polysaccharides ramifiés de l’acacia sont en effet métabolisés très lentement et progressivement par les bactéries de l’intestin.

Contrairement à d’autres fibres, les fibres douces d’acacia ne créent pas une surproduction localisée et rapide de gaz inconfortables et n’ont pas d’action abrasive sur les muqueuses de l’intestin. Elles fournissent au contraire à nos bactéries amies un apport énergétique qui leur permet de se développer. En retour, elles nous récompensent notamment en synthétisant des acides gras à courtes chaînes (AGCC), facilement absorbées par les colonocytes et utiles au métabolisme énergétique de toutes nos cellules !

Nutrixeal avis et conclusions

Pour ceux qui peinent à intégrer suffisamment de légumes à leurs repas, par manque de temps, de goût ou pour toute autre raison pratique, les fibres douces de Prebiosoft® constituent donc un bon outil de complémentation.

Dans la gamme Nutrixeal, d’autres types de fibres alimentaires sont également disponibles et peuvent présenter une utilité spécifique dans certains contextes. En particulier, le produit Prebiolife®, à base de 2’-fucosyllactose, l’oligosaccharide majoritaire du lait maternel, constitue un nutraceutique particulièrement intéressant. Bien que dérivé du lactose, le 2’-fucosyllactose est bien une fibre, identique à celle du lait maternel, et dont la méthode de production par biofermentation a fait l’objet de brevets et d’un agrément Novel Food délivré par l’EFSA.

À NOTER

Certains types de polyphénols, comme les ellagitannins (punicalagine) de la grenade constituent également des substrats énergétiques pour les bactéries du colon, à l’image des fibres alimentaires. Leur utilisation nutraceutique, avec le produit GranaPur®, standardisé à plus de 30% de punicalagine, a également un intérêt pour la sphère digestive.

Punicalagine Grenade index nutraceutique nutrixeal info

La métabolisation des ellagitannins par les bactéries intestinales produit notamment des urolithines, dont les bénéfices santé ont fait l’objet de nombreux travaux et publications scientifiques.

qualité validée Nutrixeal Info

Soutenir l’écosytème digestif via une supplémentation en enzymes digestives

Dans un article récent de Nutrixeal Info, nous avons attiré votre attention sur l’intérêt d’une supplémentation ciblée en enzymes digestives pour soutenir la digestion des repas de fête un peu trop riches… Ce type de supplémentation, pris sur une plus longue durée, permet également d’agir en profondeur sur le microbiote et l’écosystème intestinal tout entier.

Pour rappel, les bactéries du colon prospèrent en métabolisant les aliments que nous avons mal ou pas du tout digérés. Lorsque notre régime alimentaire comporte par exemple des protéines que nos enzymes peinent à hydrolyser (par exemple le gluten du blé), ou lorsque certains xénobiotiques (médicaments) perturbent le pH gastrique et gênent l’action de la pepsine, des protéines mal digérées parviennent jusqu’au côlon et favorisent le développement de souches de bactéries protéolytiques, qui sont parfois source d’inconfort digestif.

Nutrixeal avis et conclusions

Dans un pareil cas, la supplémentation en enzymes digestives protéolytiques peut avoir une action directe sur la nature des résidus alimentaires qui parviennent jusqu’au côlon, ce qui a pour conséquence de moduler indirectement le développement des souches bactériennes et fongiques qui y prolifèrent, et d’améliorer le confort digestif dans son ensemble.

qualité validée Nutrixeal Info

Enrichir son alimentation en microbiotiques : lactobacilles et bifidobactéries

Une alimentation structurellement trop pauvre en fibres alimentaires prive les bonnes bactéries de l’intestin de la nourriture qui leur est nécessaire et crée donc un déséquilibre de la microflore, trop pauvre en bactéries productrices d’acides gras à courtes chaînes. Cet appauvrissement de la microflore a, par répercussion, des conséquences négatives sur le confort digestif et la santé : la nature ayant horreur du vide, la raréfaction des bifidobactéries et des lactobacilles permet à d’autres microorganismes tels que les levures (Candida albicans, par exemple) ou certaines bactéries protéolytiques plus ou moins nuisibles de prospérer en excès.

probiotiques microbiotiques bonnes bactéries
Exemples de microbiotiques favorables à l’équilibre de l’écosystème intestinal.

À moyen et long terme, la parade la plus efficace à ces déséquilibres est le rééquilibrage des apports alimentaires et le renforcement des apports de fibres, afin de soutenir le développement des souches de bifidobactéries et de lactobacilles.

Mais il est également bon de soutenir ce rééquilibrage par des apports de « bonnes bactéries » par voie orale, en consommant des produits lactofermentés (choucroute, yaourts, etc.) ou des nutraceutiques. Les compléments microbiotiques de qualité comme ceux de Nutrixeal ont fait l’objet d’expérimentations cliniques pour évaluer leur capacité à survivre aux conditions acides de l’estomac et réussir à s’implanter durablement au sein du tube digestif.

Points de vigilance concernant les microbiotiques

alerte complements alimentaires Nutrixeal info

Beaucoup de produits à base de microbiotiques ne sont pas micro-encapsulés. Sans micro-encapsulation, la majeure partie des bactéries ingérées ne survit pas au contact de l’acidité gastrique ou des acides biliaires.

Par ailleurs, certains produits sont tout simplement mal conditionnés ! Les bactéries lyophilisées sont très hygroscopiques et capables de capter très facilement l’humidité contenue dans l’air ambiant. Or, si les bactéries se réhydratent, elles s’activent et ont besoin de trouver un substrat nutritif pour se développer. En l’absence de milieu favorable, elles décèdent malheureusement très rapidement. Si les microbiotiques ne sont pas conditionnés avec des matériaux qui forment une bonne barrière vis à vis de l’humidité de l’air, les bactéries qu’ils contiennent ne survivent pas et ne sons plus présentes au bout de quelques semaines après fabrication.

C’est l’une des raisons pour lesquelles Nutrixeal a sélectionné des variétés de plastique (PEHD) qui constituent une bonne barrière vis-à-vis de l’humidité.

Dans ce domaine, la gamme de microbiotiques de Nutrixeal (Probiopur® 5M et 10M) est particulièrement qualitative et innovante, car elle bénéficie d’une technologie avancée de double micro-encapsulation des microorganismes, qui vise à protéger les bactéries de l’agression des acides gastriques et à piloter leur libération et leur implantation dans la section de l’intestin la plus propice à leur bon développement. L’association de 7 souches bactériennes utilisée dans la gamme Probiopur® de Nutrixeal a fait l’objet d’expérimentations cliniques chez l’homme et de publications scientifiques dans des revues internationales de renom à comité de lecture.

Critère qualité d'une étude scientifique

Pour en savoir plus sur ce type d’études, consulter notre article : ” Comprendre les études scientifiques : les critères qualité incontournables“.

qualité validée Nutrixeal Info

Renforcer les apports en L-glutamine, en quantité raisonnable

Comme évoqué précédemment, les entérocytes (les cellules de l’intestin), utilisent la L-glutamine comme substrat énergétique principal. Pour soutenir leur métabolisme, il est très positif de se supplémenter avec cet acide aminé.

alerte complements alimentaires Nutrixeal info

Attention toutefois, car on trouve parfois des recommandations de supplémentation en L-glutamine assez déraisonnables.

En particulier, pour la santé digestive, nous n’estimons pas utile (et pas raisonnable) d’utiliser (comme souvent préconisé) de grandes quantités de L-glutamine prises en dehors des repas.

De petites quantités (de l’ordre de 500 mg à 1000 mg) sont suffisantes et peuvent être prises en début, ou même en cours de repas. La L-glutamine Nutrixeal est ainsi dosée à 550 mg par gélule végétale, un dosage tout à fait raisonnable, et suffisant pour soutenir le métabolisme des cellules du duodénum et du haut de l’intestin grêle. Car rappelons-le, notre alimentation est assez riche en L-glutamine, et celle-ci est progressivement libérée sous forme libre dans l’intestin, au fur et à mesure de la digestion des protéines par les enzymes protéolytiques de l’intestin.

Nutrixeal avis et conclusions

C’est donc essentiellement les entérocytes du début de l’intestin grêle qui peuvent bénéficier le plus d’une supplémentation en L-glutamine sous forme d’acide aminé libre.

A contrario, si de grandes quantités de L-glutamine rejoignent la circulation sanguine de manière trop rapide (ce qui est le cas lors de la prise de grandes quantités de L-glutamine à distance des repas), il est à craindre qu’une partie de cette L-glutamine soit transformée en acide glutamique, avec d’éventuelles conséquences négatives pour le système nerveux, pour lequel un excès d’acide glutamique dans l’espace intersynaptique de nos neurones peut s’avérer préjudiciable.

La supplémentation en L-glutamine est donc parfaitement raisonnable, à dose modérée ! On veillera en outre à utiliser une L-glutamine de bonne qualité, de pureté contrôlée et de préférence issue de biofermentation.

Issue comme il se doit de biofermentation, la L-glutamine utilisée par Nutrixeal fait l’objet de contrôles analytiques rigoureux, pour vérifier sa pureté, l’absence de contaminants industriels, l’absence d’acide glutamique, etc.

qualité validée Nutrixeal Info

Soutenir le foie pour renforcer l’écosystème digestif

Nous l’avons également rappelé récemment dans un article consacré aux plantes détox utilisables après les fêtes, de nombreux actifs nutraceutiques possèdent une action hépatoprotectrice et détoxifiante : extraits de chardon-marie, d’artichaut, ou de pissenlit, entre autres.

plantes detox guide de choix nutrixeal info

Or si des repas trop riches en sucre et en graisses saturées peuvent créer une surcharge hépatique, c’est également le cas lorsque notre alimentation est trop pauvre en fibres. Lorsque ces dernières sont présentes en quantité insuffisante dans la portion terminale de l’intestin, elles ne jouent plus leur rôle modulateur sur le cycle entéro-hépatique, avec pour conséquence une accumulation progressive des toxines et des graisses dans le foie…

Tout rééquilibrage du régime alimentaire devrait donc s’accompagner d’un soutien hépatique, en utilisant par exemple la silymarine ou les extraits d’artichaut.

ET AUSSI…

Il serait trop long de lister tous les actifs utilisables dans les formulations destinées à la sphère digestive. Acides gras à courtes et moyennes chaînes (comme l’acide caprylique, présent dans les produits CandidaPur® et CaprylActif®, des produits de référence de la gamme Nutrixeal), extraits botaniques comme les extraits de lapacho (pau d’arco) ou de feuilles d’olivier, extraits de pépins de pamplemousse riches en flavonoïdes

Tous ces actifs (que l’on retrouve notamment dans le complexe CandidaPur®) présentent un certain nombre d’intérêts et peuvent être utilisés de manière pertinente pour influer sur les multiples paramètres qui entrent en jeu dans l’homéostasie intestinale. Votre médecin nutritionniste est probablement l’interlocuteur le plus à même de vous conseiller dans le choix d’une stratégie de supplémentation nutraceutique pour épauler l’équilibre de votre écosystème intestinal.

Par ailleurs, il serait dommage de passer en revue tous les actifs nutraceutiques utilisés dans les formulations destinées à la sphère digestive sans mentionner la chlorophylline, présente dans les produits DigestiPure® et Chlorophyllea®.

Chlorophylle et chlorophylline usages nutraceutiques

Bien que cette dernière de dispose pas d’allégations de santé autorisée par l’EFSA, il s’agit d’un ingrédient doté de multiples propriétés biochimiques. Dans les dentifrices, la chlorophylline est très utilisée pour ses propriétés assainissantes. Dans Digestipure, la chlorophylline est en outre associée à un extrait de Boldo, réputé pour ses propriétés purifiantes.

Nutrixeal avis et conclusions

Avis Nutrixeal sur la place de la nutraceutique pour le soutien de l’écosystème digestif

Les actifs nutraceutiques dédiés à la sphère digestive ne sont pas destinés à remplacer une alimentation diversifiée et équilibrée, seule garante d’un écosystème digestif en bon état ! Mais tous les actifs que nous avons cités sont des outils utiles, qui peuvent efficacement être mis à contribution de manière ciblée pour prévenir d’éventuels déséquilibres et soutenir l’homéostasie digestive.

Ecosystème digestif équilibré
Partagez cet article
Rédigé par
Equipe rédactionnelle de Nutrixeal Info

Notre travail de rédaction est toujours une aventure collective !
> Découvrez l'équipe de rédacteurs récurrents de Nutrixeal Info.

Laisser un commentaire / avis

Défiler vers le haut
error: Ce contenu est protégé.