Accueil > Chlorophylle et Chlorophylline, propriétés et vertus santé

Chlorophylle et Chlorophylline, propriétés et vertus santé

Dans l’esprit du plus grand nombre d’entre nous, la chlorophylle et son dérivé la chlorophylline sont évidemment associées à la couleur verte, au règne végétal, et parfois, plus prosaïquement à l’arôme mentholé des chewing-gums dits “à la chlorophylle…!”

Nutrixeal_feuille_chlorophylle_photosynthese
La chlorophylle est le pigment vert présent dans tous les végétaux

Petite précision toutefois : ce n’est pas la chlorophylle qui donne aux chewing-gums ou aux dentifrices leur goût frais et mentholé, mais un arôme ou des extraits de menthe ! Et la jolie couleur verte des dragées de chewing-gums n’est pas liée à la présence de chlorophylle, mais à l’incorporation dans la recette d’un dérivé plus stable, dénommé chlorophylline.

Molécule de chlorophylle avec sa chaine de phytol
Nutrixeal chlorophylle chewing-gums exemple utilisation chlorophylle
Dragées de chewing-gums
“à la chlorophylle”
Nutrixeal chlorophylle dentifrice exemple utilisation chlorophylle
Dentifrice “à la chlorophylle”

C’est d’ailleurs également la chlorophylline, qui est utilisée dans les compléments alimentaires. Pourquoi la chlorophylline est-elle utilisée dans les aliments plutôt que la chlorophylle ? Et pour quelles propriétés fonctionnelles ?

Explications détaillées sur ce pigment végétal, dont le vert profond est devenu synonyme de naturalité, et sur ses différentes variantes et dérivés !

La chlorophylle dans l’histoire des sciences

La toute première utilisation du nom de « chlorophylle » remonte à l’année 1818 ! Cette dénomination a en effet été donnée pour la première fois par des scientifiques français (Pelletier et Caventou) pour désigner les pigments verts des plantes. Toutefois, ce n’est qu’une trentaine d’année plus tard que seront petit à petit découvertes les différentes variantes de la chlorophylline dans l’univers végétal, la parenté fonctionnelle de la chlorophylle avec les pigments sanguins (hémoglobine), et son rôle dans le processus de la photosynthèse.

Nature et structure de la chlorophylle et de la chlorophylline

Mais qu’est-ce que la chlorophylle, ou plutôt LES chlorophylles, car il en existe en réalité plusieurs variantes, dont la structure chimique diffère légèrement ?

Les chlorophylles sont des composés organiques liés au magnésium, qui sont insérés dans différents complexes lipoprotéiques membranaires des chloroplastes des cellules du monde végétal.

Les chlorophylles les plus communes sont les chlorophylles A et B, qui sont présentes dans les chloroplastes de toutes les cellules des végétaux de couleur verte : plantes à fleurs, fougères, mousses, et algues vertes.

Les algues brunes renferment les chlorophylles A et C ou A et E, tandis que les algues rouges contiennent les chlorophylles A et D.

Nota bene : certaines bactéries phototrophes contiennent également des variantes spécifiques de chlorophylles, dénommées “bactériochlorophylles”.

Toutes ces variantes de chlorophylles ne diffèrent que par quelques petits détails de structure, et seule la chlorophylle A est commune à tous les végétaux.

La masse moléculaire moyenne de toutes les chlorophylles est d’environ 900 et toutes les variantes possèdent 4 noyaux pyrroliques, dont le 3ème est lié à un cycle cyclopentanone. Ces 4 noyaux pyrroliques sont situés dans un même plan. Enfin, toutes les variantes de chlorophylles contiennent un groupe dérivé du méthanol, ainsi qu’un groupe dérivé d’un alcool comprenant 20 carbones : le phytol.

La taille de la “tête” constituée par les 4 noyaux pyrroliques a une dimension d’environ 1,5 nm et la “queue” constituée par le groupe phytol mesure également environ 1,5 nm.

De la chlorophylle à la chlorophylline…

La chlorophylline s’obtient à partir de la chlorophylle par une hydrolyse alcaline qui libère les deux groupes alcool (dont le phytol).

Après l’hydrolyse alcaline ne subsiste donc qu’une structure tétrapyrollique liée au magnésium : la chlorophylline magnésienne utilisée par Nutrixeal dans ses produits.

Il y a chlorophylline et chlorophylline…

La plupart du temps, les chlorophyllines utilisées industriellement subissent deux étapes de transformation supplémentaires : hydrolyse acide pour retirer l’atome de magnésium, puis remplacement de ce magnésium par du cuivre.

On parle alors de chlorophylline cuivrique vs chlorophylline magnésienne.

Nutrixeal n’utilise que de la chlorophylline magnésienne, plus naturelle et qui n’apporte pas de cuivre inutile.

Rôle de la chlorophylle dans l’univers végétal

La chlorophylle est donc le pigment vert présent dans tous les végétaux. C’est le pigment responsable de la couleur verte des légumes, des plantes ou des algues, et plus sa teneur est élevée, et plus le vert est intense.

Petit bémol toutefois : la chlorophylle des végétaux n’est pas extrêmement biodisponible (assimilable) par les intestins. Piégée au sein des fibres cellulosiques des végétaux, elle se prête assez mal à l’assimilation intestinale et interagit modérément avec le microbiote et le contenu du tube digestif.

Mais pourquoi ce pigment vert est-il si universel dans le monde végétal ?

Tout simplement parce que la chlorophylle est le composé indispensable à la photosynthèse, ce processus par lequel les plantes parviennent à capter le gaz carbonique de l’atmosphère pour produire de l’oxygène.

La chlorophylle intervient dans la photosynthèse.
Grâce à la chlorophylle, les plantes captent le CO2 et libèrent de l’oxygène

Pour mieux comprendre le rôle de la chlorophylle dans le phénomène de photosynthèse, intéressons nous d’un peu plus près à quelques notions simples de chimie chlorophyllienne.

Après interception d’un photon, les molécules de chlorophylle sont excitées et certains de leurs électrons sont expulsés de leurs orbites. Ces états excités de courte durée sont ainsi à l’origine d’un transfert oxydoréducteur.

Ces différents états des molécules de chlorophylle assurent donc à la fois la collecte de photons et la réduction de transporteurs d’électrons. La chorophylle joue donc un rôle de sensibilisateur de réactions chimiques et enzymatiques à l’énergie lumineuse, et cette sensibilité à l’énergie lumineuse lui confère une place essentielle dans l’organisation du vivant sur Terre !

Chlorophylle vs chlorophylline : quelles différences fonctionnelles ?

Comme évoqué précédemment, la chlorophylline est une chlorophylle qui a subi au minimum une hydrolyse alcaline pour la débarrasser de ses groupes dérivés de fonctions alcool.

En particulier, pour obtenir de la chlorophylline, on débarrasse la chlorophylle de la longue chaîne carbonée du groupe phytol.

Or c’est justement cette longue chaîne carbonée qui confère à la chlorophylle un caractère liposoluble et diminue sa solubilité en milieu aqueux. Privée du groupe phytol, la chlorophylline est donc plus soluble dans l’eau que la molécule originelle.

Cette solubilité améliorée est l’une des principales raisons pour lesquelles la chlorophylline est préférée à la chlorophylle dans toutes les applications alimentaires ou industrielles.

Par ailleurs, la chlorophylline est une molécule plus stable que la chlorophylle.

Propriétés de la chlorophylline dans les produits d’hygiène

La chlorophylline est incorporée dans les dentifrices (et les chewing-gums dédiés à l’hygiène dentaire) pour sa capacité supposée à chélater nombre de molécules responsables d’odeurs désagréables, et donc pour ses vertus potentiellement purifiantes.

Nutrixeal - axes santé et nutraceutique
Axes nutraceutiques usuels de la chlorophylline.

Chlorophylline : les axes santé et nutraceutiques

Malgré l’abondante littérature scientifique publiée sur les potentiels bénéfices liés aux apports de chlorophylle ou de chlorophylline dans l’alimentation, la chlorophylline ne bénéficie malheureusement pas à ce jour d’allégation santé autorisée par l’EFSA (l’autorité de régulation des compléments alimentaires en Europe).

Chlorophylle et chlorophylline usages nutraceutiques
Usages nutraceutiques de la chlorophylline
Soutien hépatique (foie) et digestif (intestins) : compléments alimentaires Nutrixeal

Elle est cependant utilisée principalement dans un axe digestif.

De nombreuses études ont été consacrées à son interaction avec différentes toxines digestives et avec le microbiote intestinal.

Par ailleurs, de nombreux auteurs soulignent les parentés structurales existant entre la structure tétrapyrrolique de la chlorophylline et celle de l’hème de l’hémoglobine. Dans les deux cas, il s’agit de molécules à 4 noyaux pyrrolique, à la différence près que dans l’hème, ces noyaux sont reliés à un atome de fer, et non à un atome de magnésium.

On pourrait donc éventuellement imaginer que l’apport en chlorophylline puissent fournir des briques nutritionnelles utiles à l’organisme pour la biosynthèse de l’hémoglobine présente dans les hématies (globules rouges).

Nota bene de nutrixeal Info : peu d’études scientifiques ont été publiées à l’appui de cette hypothèse, pourtant assez souvent relayée par un certain nombre de naturopathes.

Heme et chlorophylline : parenté structurelle
Hème : une parenté structurelle évidente avec la chlorophylline
Nutrixeal avis et conclusions

Nutrixeal utilise exclusivement de la chlorophylline magnésienne de haute qualité, de source européenne, obtenue par simple hydrolyse alcaline à partir de la chlorophylle d’alfalfa.

Nutrixeal gamme de compléments alimentaires nutraceutiques
Gamme Nutrixeal : les compléments nutraceutiques à base de chlorophylline.

Cet actif est utilisé dans plusieurs produits de la gamme Nutrixeal et notamment :

En savoir plus sur les produits Nutrixeal associés :

Partagez cet article
Défiler vers le haut
error: Content is protected