index nutraceutique nutrixeal info
Accueil > Quercétine

Quercétine

La quercétine est un flavonoïde de la sous-classe des flavonols, présent dans beaucoup de fruits et légumes, auxquels il confère de fortes propriétés antioxydantes. Les scientifiques considèrent généralement ce flavonoïde comme l’un des plus puissants flavonoïdes présents dans les végétaux.

quercétine index nutraceutique Nutrixeal Info

Cet actif a fait l’objet de nombreuses études ayant pour but d’évaluer son effet sur la santé générale, l’interception de radicaux libres, le fonctionnement immunitaire, cardio-vasculaire et même la sphère cognitive.

Quercétine et flavonoïdes : structure chimique et propriétés

La quercétine est un actif nutraceutique de couleur jaune vif, qui fait partie de l’une des 6 sous-classes de flavonoïdes, celle des flavonols. La dénomination « quercétine » correspond normalement à la forme aglycone, relativement minoritaire dans les végétaux, où l’on retrouve en priorité des formes hétérosides ou conjuguées : glycosides, sulfates, glucuronides, etc.

poudre quercétine Nutrixeal Info

La quercétine est structurellement assez proche des flavonoïdes de la scutellaire (Scutellaria baicalensis, ou Scutellaria lateriflora), et notamment de la baicaléine, (ou de sa cousine la baicaline), dont elle diffère essentiellement par le nombre et la répartition de ses fonctions hydroxyles.

Structure quercétine exemple flavonoïde

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le nombre de fonctions hydroxyles fait partie des facteurs qui influent sur la capacité antioxydante d’un composé, et leur répartition affecte directement la polarité de la molécule (la quercétine est une molécule très peu polaire et donc très faiblement soluble dans l’eau).

Nutrixeal avis et conclusions

Ce n’est donc pas un hasard si les vertus santé de la quercétine se rapprochent beaucoup de celles de la baicaline et des différents flavonoïdes de la scutellaire.

Principales caractéristiques et propriétés physiques

La quercétine a pour formule brute C15H10O7, avec un poids moléculaire d’environ 302g / mol et une température de fusion très élevée pour une molécule organique, soit 316°C.
En revanche, sous forme aglycone, ce flavonoïde est très faiblement soluble dans l’eau (à peine 60 mg par litre), ce qui pénalise évidemment son absorption intestinale.

Quercétine et flavonoides
Les différentes formes de quercétine[1].

Les formes glycosylées correspondent à une quercétine dont l’un des groupements OH a été remplacé par un sucre tel que le glucose, le rhamnose ou le rutinose (le plus souvent en position 3, comme dans l’oignon). Ce groupement glycosyle substitué a pour résultat une amélioration considérable de la solubilité de la molécule dans l’eau.

De nombreuses sources végétales de quercétine

Les flavonols (dont le plus fréquent est le quercétine glycoside) constituent la famille de flavonoïdes la plus largement répandue parmi les végétaux. On retrouve ainsi des glycosides de quercétine dans les pommes, le sureau, les crucifères, les câpres, les oignons, les échalotes, le thé vert, les tomates, les piments, ainsi que dans nombre de graines, noix, fleurs, écorces et feuilles. On retrouve également de la quercétine dans le Ginkgo biloba ou le millepertuis.

Les oignons sont l’une des meilleurs sources de glycosides de quercétine.

Poivrons et piments rouges constituent une bonne source de quercétine.

Dans les oignons, l’une des meilleurs sources alimentaires (en particulier les oignons rouges), les plus hautes concentrations sont retrouvées dans la partie externe du bulbe, notamment dans la partie la plus proche des racines, et selon certaines sources, les oignons bio seraient 80% plus riches en quercétine que les oignons conventionnels[2].

Mais l’alimentation ne peut pas apporter de réelles doses “pharmacologiques” de quercétine

Les piments contiennent des taux exceptionnels de quercétine, mais… difficile d’en avaler des kilogrammes !!

Malgré la diversité des apports alimentaires de quercétine, il est difficile de trouver dans l’alimentation seule des apports qui permettent d’obtenir des taux plasmatiques ou intracellulaires comparables à ceux étudiés dans la plupart des études cliniques (difficile en effet de consommer quotidiennement 1 ou 2 kg de câpres ou de piment d’Espelette !)

Une biodisponibilité relativement faible

D’autant que la biodisponibilité de la quercétine présente dans les fruits et légumes est généralement considérée comme assez faible (notamment du fait de la faible solubilité dans l’eau du composé), d’où la nécessité de recourir à des apports importants pour obtenir un impact physiologique significatif dans les études cliniques menées in vivo. Faiblement soluble dans l’eau, le flavonoïde se disperse assez mal dans le bol alimentaire, ce qui minimise son interaction avec les villosités intestinales et son absorption vers la circulation sanguine.

La biodisponibilité des différentes formes de quercétine varie d’ailleurs beaucoup en fonction du mode et du site de substitution[3]. Il semblerait ainsi que les glucosides de l’oignon ou de l’échalote soient mieux absorbés que les rutinosides (glycosides de quercétine majoritaires dans le thé vert).

Nutrixeal - axes santé et nutraceutique
Axes d’utilisation nutraceutique

Vertus et allégations santé

Malgré le grand nombre de publications scientifiques consacrées à la Quercétine, à ses mécanismes d’action et à ses diverses applications possibles dans le domaine de la santé, l’EFSA n’a pour l’instant validé aucune allégation santé autorisée pour cet ingrédient phare de la nutraceutique.

Pour rappel, la méthodologie actuellement en vigueur pour l’évaluation des allégations santé par l’EFSA implique la fourniture au panel d’expert d’un grand nombre d’études cliniques de grande ampleur en double aveugle contre placebo, menées sur une population saine (qui ne présente pas de trouble de santé).

Or, comme chacun peut le comprendre, il n’est pas toujours évident (ni motivant pour les chercheurs) de démontrer les effets physiologiques d’un ingrédient naturel chez des individus qui ne présentent aucun déséquilibre ou trouble fonctionnel au départ !

Pour pallier l’absence d’allégations santé utilisables pour la quercétine, cet ingrédient est souvent utilisé en synergie avec d’autres actifs naturels, comme la vitamine C, qui disposent d’allégations santé autorisées, notamment dans le domaine de l’immunité.

logo Nutrixeal laboratoire complements nutritionnels haute qualité

La quercétine dans la gamme Nutrixeal

Fleurs de Sophora japonica source de quercétine
Sophora Japonica est une des meilleures
sources de quercétine

Nutrixeal propose, dans le produit Quercétine PhytoComplex®, un extrait de Sophora japonica standardisé en quercétine, associé à de la bromélaïne 5000 GDU / g, pour une meilleure assimilation, ainsi qu’à de la vitamine C (acide L-ascorbique, de qualité Quali® -C).

Ce produit phare de la gamme Nutrixeal apporte plus de 500 mg de pure quercétine anhydre par gélule végétale.

Oignon source de quercétine
L’oignon est également une source
intéressante de flavonoïdes

En alternative, le laboratoire propose également un extrait d’oignon standardisé à 40% de quercétine anhydre, qui offre en outre l’avantage de contenir également une haute teneur en autres polyphénols et flavonoïdes typiques de l’oignon, pour une bonne synergie d’action.

Nutrixeal avis et conclusions

Synthèse et critères de choix entre les deux formules

Bien que moins dosé en quercétine anhydre, la quercétine extraite d’oignons offre une alternative intéressante pour ceux qui souhaitent tout simplement renforcer leurs apports quotidiens en quercétine de source naturelle, sur un long cours.

Ultra-dosée, la formule Quercétine Phytocomplex est elle particulièrement adaptée à une cure intensive.

En savoir plus sur les produits Nutrixeal associés :

Consultez la FAQ concernant cet ingrédient

Partagez cet article
Rédigé par
Equipe rédactionnelle de Nutrixeal Info

Notre travail de rédaction est toujours une aventure collective !
> Découvrez l'équipe de rédacteurs récurrents de Nutrixeal Info.

error: Ce contenu est protégé.