index nutraceutique nutrixeal info
Accueil > Glutathion

Glutathion

Le glutathion est un petit peptide hydrosoluble produit par notre corps. Il est formé par la condensation d’acide L-glutamique, de L-cystéine et de glycine. Ce composé endogène au puissant potentiel rédox existe sous forme réduite (GSH) et oxydée (GSSG). Il est présent dans le cytoplasme de toutes les cellules de l’organisme

glutathion index nutraceutique nutrixeal info

Carte d’identité : le glutathion

Propriétés chimiques

  • Formule brute : C10H17N3O6S
  • Masse molaire : 37 g/mol
Glutathion réduit structure chimique
Structure chimique du glutathion réduit (GSH).

Le glutathion participe efficacement à la défense cellulaire contre les espèces réactives de l’oxygène. Le couple d’oxydoréduction GSH / GSSG joue un rôle très important dans les échanges d’électrons, dans le cadre de nombreuses réactions biochimiques intracellulaires.

oxydoreduction glutathion gsh gssg
Cycle d’oxydo-réduction du glutathion.

Le glutathion intervient en outre dans le système de transport ATP-dépendant qui permet la pénétration intracellulaire des acides aminés.

Enfin, le groupement thiol (-SH) du glutathion réagit avec les sels de nombreux métaux traces comme le mercure, le cadmium ou le plomb, en formant des liaisons soufre-métal extrêmement fortes et stables. Cette propriété du glutathion est largement utilisée au niveau des hépatocytes, et le glutathion fait donc partie des substrats utilisés par le foie pour complexer de nombreux xénobiotiques et en faciliter l’élimination par voie biliaire ou rénale.

Le glutathion réduit est un ingrédient autorisé et disponible en nutraceutique, et Nutrixeal en propose notamment une forme innovante en pastilles orosolubles, qui disposent d’une galénique optimisée pour une bonne absorption orale. Ces pastilles ont notamment un intérêt dans le cadre de la pratique sportive pour contribuer à soutenir les taux de glutathion au cours d’un exercice physique intense.

Mais de nombreuses publications scientifiques se sont également penchées sur l’intérêt d’une supplémentation en vitamine C ou en chardon-marie (silymarine) pour soutenir les taux intracellulaires (et plus particulièrement les taux hépatiques) de glutathion.

Certaines études font ainsi état d’une augmentation des taux intracellulaires de glutathion de l’ordre de 20 à 30% après une supplémentation orale en silymarine.

Partagez cet article
Rédigé par
Equipe rédactionnelle de Nutrixeal Info

Notre travail de rédaction est toujours une aventure collective !
> Découvrez l'équipe de rédacteurs récurrents de Nutrixeal Info.

Défiler vers le haut
error: Ce contenu est protégé.