index nutraceutique nutrixeal info
Accueil > Astragale

Astragale

Très connue en médecine traditionnelle mongole et chinoise, l’astragale est principalement exploitée pour ses racines riches en principes actifs. Très étudiée ces dernières années, l’astragale est réputée dans le monde des nutraceutiques notamment pour ses vertus antioxydantes et anti-âge. L’astragale contribue également à augmenter la résistance physiologique de l’organisme ainsi qu’à renforcer les défenses naturelles.

astragale index nutraceutique Nutrixeal Info

Principes actifs de l’astragale[1]

L’astragale, et plus particulièrement l’Astragalus membranaceus, renferme trois groupes majoritaires de constituants bioactifs : des saponines triterpéniques, des flavonoïdes et des polysaccharides.

La plante synthétise également de nombreux autres actifs, mais en moindre quantité. Bien que ces dernières années de nombreuses études aient été menées afin d’élucider les propriétés bioactives des constituants chimiques de l’astragale, bon nombre de ses fonctions biologiques restent encore à élucider.

Les saponines triterpéniques de l’astragale

Les saponines triterpéniques sont les principaux constituants des racines d’astragale. Parmi celles identifiées chez l’espèce d’Astragalus membranaceus, on distingue tout particulièrement les astragalosides I-VII et le cycloastragenol. Les cinq saponines principales (les astragalosides I, II et IV, les isoastragalosides I et II) représentent plus de 80% de la teneur totale en saponines de l’astragale.

Pour aller plus loin :

Les flavonoïdes de l’astragale

Les racines d’astragale contiennent également des flavonoïdes dont une douzaine sont à ce jour identifiés. Ils comprennent des isoflavones (les principaux), des isoflavanes, des ptérocapanes, des flavonones et des chalcones.

Les polysaccharides de l’astragale[3]

Au cours des dernières années, les recherches se sont accentuées autour des polysaccharides de l’astragale. Au total, on dénombre à ce jour une vingtaine de polysaccharides extraits des racines d’Astragalus membranaceus.

Les polysaccharides étant de grosses molécules assez complexes, il est souvent difficile de les isoler et de les caractériser de façon individuelle. Cependant, de nombreuses études scientifiques mettent en avant leurs intéressantes propriétés immunomodulatrices.

Biodisponibilité des principes actifs de l’astragale[1]

À l’image de nombreux polyphénols, la bioconversion des actifs de l’astragale est souvent un passage essentiel pour leur assimilation au sein de l’organisme. Les formes dites “glycosylées” (associées à des sucres) passent difficilement la barrière intestinale et doivent être métabolisées en amont pour être converties en leur forme aglycone, plus lipophile donc plus facilement assimilable.

De ce fait, il n’est donc pas surprenant de constater que le cycloastragenol, forme aglycone, passe plus facilement la barrière intestinale que l’astragaloside IV. L’astragaloside IV doit être converti, par hydrolyse acide ou enzymatique et/ou par transformation bactérienne via les bactéries présentes dans le microbiote intestinal, en cycloastragenol. Le cycloastragenol est ensuite efficacement absorbé à travers l’épithélium intestinal par diffusion passive.

Cependant, bien que le cycloastragenol soit efficacement absorbé par l’épithélium intestinal, sa biodisponibilité orale serait limitée par un métabolisme hépatique de premier passage important.

Caractéristiques botaniques de l’Astragalus membranaceus

L’Astragalus membranaceus est une plante vivace assez basse de 10 à 50 cm de haut, avec des tiges dressées, cotonneuses, recouvertes de petits poils épais blancs. L’astragale est pourvue de longues feuilles regroupant de petites folioles (petites feuilles formant une feuille composée).

Au moment de la floraison, la plante s’arbore de fleurs de couleur jaune, regroupées en grappes compactes. Les fleurs donnent ainsi des fruits sous la forme de gousses d’environ un centimètre, chacune pourvues de deux loges cloisonnées longitudinalement. Avec une paroi épaisse, les gousses sont dures, renflées et couvertes d’un duvet soyeux.

L’astragale possède de longues racines pivotantes (droites et fuselées) jaunes qui mettent quelques années avant d’atteindre leur pleine croissance, stade au bout duquel elles sont les plus riches en principes actifs.

Astragale et nutraceutique

Allégations santé autorisées

L’astragale est un ingrédient nutraceutique extrêmement reconnu, qui a fait l’objet de multiples dépôts de demandes d’allégations santé auprès de la Commission Européenne (EFSA), dans le cadre de la réglementation sur les allégations santé. Ces allégations, qui sont en attente d’évaluation par l’EFSA et utilisables par les laboratoires de compléments alimentaires, recouvrent assez bien l’usage traditionnel qui est fait de cette plante en nutraceutique.

Voici une liste assez complète des allégations déposées et en attente d’une décision pour l’astragale (Astragalus membranaceus) :

  • L’astragale aide à protéger la peau des dommages oxydatifs induits par les rayons UV. Ses propriétés antioxydantes protègent des radicaux libres à l’origine de dommages aux cellules et aux tissus.
  • L’astragale soutient le système immunitaire et les défenses naturelles de l’organisme.
  • L’astragale augmente la résistance physiologique de l’organisme en cas de conditions de stress.
  • L’astragale aide à la résistance physique et mentale. Elle contribue à l’activité adaptogène.
  • L’astragale soutient la mobilité et la flexibilité des articulations.
  • L’astragale contribue à soulager les symptômes de la ménopause.
  • L’astragale contribue à la résistance pendant le cycle menstruel.
  • L’astragale aide à maintenir un (micro)système vasculaire sain.
  • L’astragale contribue à une fonction normale de la vessie. Elle aide à éliminer l’excès physiologique de fluides.
  • L’astragale aide à l’équilibre physiologique des sucres.
  • L’astragale stimule la motilité des spermatozoïdes chez l’homme.
  • L’astragale favorise la fluidité physiologique du sang.

Dangers, contre-indications, effets indésirables et précautions d’emploi

Lorsque l’on souhaite prendre un complément à base d’astragale, il est conseillé de prendre un avis médical en cas de grossesse ou d’allaitement. La prise d’astragale est déconseillée chez les femmes ayant des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein.

L’astragale dans la gamme de produits Nutrixeal

Pour profiter des bienfaits santé attribués aux principes actifs de l’astragale, le laboratoire Nutrixeal propose le produit TelomerStim : un extrait de racines d’astragale standardisé à 25% en astragaloside IV et 10% en cyloastragenol.

Deux gélules apportent ainsi 400 mg d’extrait d’astragale soit 100 mg d’astragaloside IV et 40 mg de cycloastragenol.

Références

[1] Auyeung, K. K.; Han, Q.-B.; Ko, J. K. Astragalus Membranaceus : A Review of Its Protection Against Inflammation and Gastrointestinal Cancers. Am. J. Chin. Med. 2016, 44 (01), 1–22

[2] Dai, Y.; Wang, D.; Zhao, M.; Yan, L.; Zhu, C.; Li, P.; Qin, X.; Verpoorte, R.; Chen, S. Quality Markers for Astragali Radix and Its Products Based on Process Analysis. Front. Pharmacol. 2020, 11, 554777

[3] Zheng, Y.; Ren, W.; Zhang, L.; Zhang, Y.; Liu, D.; Liu, Y. A Review of the Pharmacological Action of Astragalus Polysaccharide. Front. Pharmacol. 2020, 11, 349

[4] Yu, Y.; Zhou, L.; Yang, Y.; Liu, Y. Cycloastragenol: An Exciting Novel Candidate for Age-Associated Diseases. Exp. Ther. Med. 2018, 16 (3), 2175–2182

[5] Ren, S.; Zhang, H.; Mu, Y.; Sun, M.; Liu, P. Pharmacological Effects of Astragaloside IV: A Literature Review. J. Tradit. Chin. Med. Chung Tsa Chih Ying Wen Pan 2013, 33 (3), 413–416.

[6] Li, L.; Hou, X.; Xu, R.; Liu, C.; Tu, M. Research Review on the Pharmacological Effects of Astragaloside IV. Fundam. Clin. Pharmacol. 2017, 31 (1), 17–36.

Partagez cet article
Synonymes :
Astragalus membranaceus
Rédigé par
Equipe rédactionnelle de Nutrixeal Info

Notre travail de rédaction est toujours une aventure collective !
> Découvrez l'équipe de rédacteurs récurrents de Nutrixeal Info.

error: Ce contenu est protégé.