Actualités nutraceutique nutrition santé au naturel sur Nutrixeal Info.
Accueil > Brèves > Arômes : une fiche pratique pour décrypter les étiquetages

Arômes : une fiche pratique pour décrypter les étiquetages

Connaissez-vous la différence entre un produit à la cerise, un produit goût cerise ou encore un produit aromatisé à la cerise ? Ces subtilités, présentes sur les étiquetages des denrées alimentaires (y compris les compléments alimentaires), sont définies par une réglementation qui permet au consommateur de connaître l’origine de la saveur d’un produit. Une fiche pratique récemment publiée par la DGCCRF fait le point sur les libellés obligatoires pour les denrées contenant des arômes.

Nutrixeal exemple nutraceutique

Un arôme est une substance (molécule, extrait, huile essentielle…) qui n’est pas destinée à être consommée en tant que telle mais à être ajoutée à une denrée alimentaire pour lui apporter un goût ou une odeur, ou pour modifier ceux-ci.

La DGCCRF (direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) a récemment publié une fiche pratique sur l’étiquetage des denrées aromatisées. Celle-ci résume les différents cas de figure possibles concernant l’utilisation des arômes dans les produits alimentaires et nutraceutiques, et les conséquences sur les mentions obligatoires sur les étiquettes.

Accéder à la fiche pratique

Une réglementation au service du consommateur

Quel que soit le cas de figure, l’ajout d’un arôme doit obligatoirement apparaître dans la liste des ingrédients du produit, au minimum avec la mention « arôme(s) ». Le fabricant peut également choisir de préciser la nature de l’arôme : sa flaveur (goût apporté) ainsi que son origine (naturelle ou non). Ces précisions ne sont cependant pas obligatoires.

La réglementation impacte également la dénomination du produit, qui va être différente selon l’utilisation ou non d’arômes. Dans le cas des denrées alimentaires, il est en effet particulièrement important de pouvoir distinguer facilement si le produit contient l’aromate (c’est-à-dire l’ingrédient lui-même) ou plutôt un arôme qui apporte un goût similaire. Si l’on prend l’exemple d’un yaourt, le décryptage de ces mentions permet de savoir facilement si le yaourt contient du fruit ou plutôt un arôme de ce fruit, ou même les deux.

En résumé, pour la dénomination du produit (avec l’exemple de la cerise) :

  • Si le fruit est présent dans le produit, seul ou avec un arôme naturel issu de cerise, la dénomination peut être simplement « produit à la cerise ».
  • Si l’arôme utilisé avec le fruit n’est pas un arôme naturel issu de cerise, la mention doit être complétée par exemple ainsi « produit à la cerise, aromatisé ».
  • Enfin, si le produit ne contient que de l’arôme et pas de fruit, la mention devra être de type « produit saveur cerise », « produit goût cerise » ou encore « produit parfum cerise ». Dans ce dernier cas (en absence de fruit), si l’arôme est naturel et issu de cerise, la mention pourra être « produit aromatisé à la cerise » ou « produit à l’arôme naturel de cerise ».
aromes naturels exemple yaourt

Pour connaître en détails tous les cas de figure et les variantes de dénominations possibles, nous vous encourageons à consulter la fiche très complète de la DGCCRF.

La DGCCRF précise par ailleurs que « les éléments présentés sont donnés à titre d’information, qu’ils ne sont pas forcément exhaustifs et ne sauraient se substituer aux textes officiels ».

Pour bien comprendre ces éléments, il est important de noter qu’un arôme peut tout à fait être naturel mais ne pas être issu de l’ingrédient correspondant à son goût. Par exemple, il est possible d’obtenir un arôme de pomme à partir d’un autre fruit. De plus, certaines molécules aromatisantes (comme la vanilline par exemple) peuvent être produites par des procédés naturels, comme la biofermentation. Un arôme ainsi obtenu appartient donc bien à la catégorie des arômes naturels (puisque son procédé de production l’est) alors qu’il n’est pas issu de l’ingrédient lui-même.

Ces différences peuvent, comme nous l’avons vu plus haut, impacter la dénomination des produits mais également la liste des ingrédients.

En résumé, pour la liste des ingrédient (toujours avec l’exemple de la cerise) :

  • S’il est mentionné « arôme naturel de cerise », cela signifie qu’au moins 95% de la partie aromatisante* de l’arôme provient de la cerise.
  • S’il est mentionné « arôme naturel de cerise avec autres arômes naturels », cela signifie que plus de 5% de la partie aromatisante* de l’arôme provient d’un autre ingrédient naturel que la cerise.
  • S’il est simplement mentionné « arôme naturel » cela signifie :
  • soit que l’origine de la partie aromatisante* de l’arôme ne correspond pas à la flaveur perçue (si le goût cerise est entièrement apporté par un autre ingrédient, la cerise ne peut pas être mentionnée) ;
  • soit le fabricant préfère ne pas mentionner la flaveur (cette mention n’étant pas obligatoire).
  • Il peut également être simplement mentionné « arôme » ou « arôme cerise ». Dans ce cas, le fabricant ne donne pas d’information sur le type d’arôme utilisé. Notez tout de même qu’en pratique, s’il s’agit d’un arôme naturel, le fabricant préférera la plupart du temps le mentionner, bien que ce ne soit pas obligatoire.

Gamme Nutrixeal et arômes naturels

En nutraceutique, l’utilisation d’arômes est parfois nécessaire pour masquer le goût de certains actifs, certes très intéressants d’un point de vue bénéfice santé, mais peu agréables au niveau organoleptique. Cela concerne principalement les pastilles, les poudres et les formes liquides.

Conformément à sa charte qualité, le laboratoire Nutrixeal utilise exclusivement des arômes naturels, et uniquement lorsque cela est nécessaire pour le confort du consommateur.

Ainsi, la poudre Chondrostim® Nutrixeal contient un arôme naturel, de pomme ou de vanille selon les lots de production, afin de masquer le goût désagréable du collagène contenu dans le produit.

De même, le produit Omegartic® Elixir Agrumes, qui contient une huile de poisson désodorisée riche en omega-3, est agrémenté d’un arôme naturel d’agrumes afin d’en faciliter la consommation, notamment pour les jeunes consommateurs.

Ainsi, lors du choix de votre supplémentation, tout comme dans le secteur agroalimentaire, il vous est possible de vérifier, avec la présence de ces mentions sur l’étiquette du produit, si le produit contient un arôme et le cas échéant si celui-ci est naturel.

À consulter également dans la rubrique réglementation :

Partagez cet article
Rédigé par
Equipe rédactionnelle de Nutrixeal Info

Notre travail de rédaction est toujours une aventure collective !
> Découvrez l'équipe de rédacteurs récurrents de Nutrixeal Info.

Laisser un commentaire / avis

error: Ce contenu est protégé.