nutraceutiques en vrac VS emballages Nutrixeal Info
Accueil > Réglementation > Compléments alimentaires : pourquoi pas en vrac ?

Compléments alimentaires : pourquoi pas en vrac ?

À l’heure où la vente de denrées alimentaires en vrac se développe de plus en plus et où le gouvernement légifère pour réduire les emballages plastiques autour des fruits et légumes pour préserver l’environnement, la question pourrait se poser d’étendre ce mode de commercialisation en vrac aux compléments alimentaires. Toutefois, même si les compléments alimentaires dépendent de la réglementation générale des denrées alimentaires, il s’agit tout de même d’une catégorie de produits bien spécifique qui comporte des contraintes intrinsèques, à la fois techniques et réglementaires, difficilement compatibles avec le vrac. Voyons pourquoi….

Des emballages indispensables pour la protection et la conservation des actifs

Les nutraceutiques sont des produits fragiles

D’un point de vue qualitatif, la vente de compléments alimentaires en vrac semble difficilement compatible avec une bonne conservation des produits. En effet, les compléments alimentaires sont des produits fragiles, sensibles à l’humidité, à la chaleur et à l’oxygène.

humidité oxygène rayons UV - altération des nutraceutiques en vrac - Nutrixeal Info

L’humidité est le pire ennemi des produits nutraceutiques. L’enveloppe des gélules en elle-même y est très sensible. Ces tuniques étant conçues pour se dissoudre très rapidement dans l’estomac, on comprend aisément que la moindre petite gouttelette d’humidité peut les altérer, exposant ainsi les actifs à une possible dégradation et un risque bactérien accru.

EXEMPLE

Les ferments microbiotiques sont par exemple des actifs très sensibles à l’humidité. Lorsqu’une gélule de microbiotiques est exposée à l’humidité, les bactéries déshydratées se réhydratent, s’activent et meurent rapidement, faute de disposer d’un milieu nutritif compatible avec leur survie. Une protection contre l’humidité au niveau de l’emballage est donc indispensable.

Les actifs nutraceutiques contenus dans les compléments alimentaires sont également très souvent des molécules fragiles, susceptibles de s’oxyder et de se dégrader en cas d’exposition prolongée à l’oxygène de l’air, à des températures élevées ou aux rayons UV. Une telle altération des actifs remet évidemment en cause leur biodisponibilité et leur effet potentiel sur notre organisme.

Les emballages ont un rôle protecteur

Étant données ces spécificités des produits, il semble évident que les compléments alimentaires ne peuvent se passer de leurs emballages protecteurs et ne peuvent pas être commercialisés en vrac.

Les emballages sont non seulement indispensables mais doivent également être sélectionnés avec soin, dans des matériaux permettant d’assurer des fonctions barrières face à l’humidité, l’oxygène et les UV.

Vis-à-vis de l’humidité, les matériaux les plus performants parmi les matières plastiques recyclables et sûres sont le PEHD (HDPE en anglais) et le PP (polypropylène).

Pour protéger de l’oxygène de l’air, le champion est le PET (polyéthylène téréphtalate) mais, en version opaque, les filières de recyclage sont rares. Le PEHD offre une barrière à l’oxygène correcte, comparable à celle du PP.

Concernant l’imperméabilité aux UV, la performance des différents matériaux dépend surtout des traitements d’opacification qui leur sont appliqués, il est donc difficile de les départager, mais le PEHD offre naturellement une capacité de filtration des UV supérieure, conséquence directe de sa plus faible transparence.

atouts des flacons en hdpe pehd - Nutrixeal Info

Les flacons sélectionnés par le laboratoire Nutrixeal sont en PEHD (HDPE). Ce type d’emballage garantit aux actifs nutraceutiques une excellente barrière contre l’humidité, une bonne barrière contre l’oxygène et protège des UV. Il s’agit par ailleurs de l’un des polymères plastiques les plus sûrs pour les consommateurs : dans un flacon en PEHD, aucune substance indésirable ne peut migrer vers les gélules qu’il contient.

À NOTER

Les flacons utilisés par le laboratoire Nutrixeal sont garantis sans PETE, sans phtalates ni bisphénol A.

Des emballages nécessaires pour les informations réglementaires

Bien informer les consommateurs

À l’interface entre l’univers alimentaire et l’univers pharmaceutique, la nutraceutique est un domaine très réglementé. En plus des contraintes applicables aux denrées alimentaires, les étiquetages des compléments alimentaires sont soumis à d’autres obligations qui concernent notamment les doses à ne pas dépasser, les précautions d’emploi et certains avertissements obligatoires.

Les étiquettes présentes sur les emballages des compléments alimentaires sont donc nécessaires pour que les consommateurs aient accès à tout moment aux apports nutritionnels de leur produit, à la posologie recommandée ainsi qu’aux contrindications éventuelles.

etiquettage des compléments alimentaires - Nutrixeal Info

La réglementation a tranché…

Souhaitant agir contre le gaspillage alimentaire et en faveur de la réduction des déchets, le gouvernement a promulgué en février 2020 une loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire. Celle-ci stipule que tout produit de consommation courante peut être vendu en vrac, sauf exceptions dûment justifiées par des raisons de santé publique[1].

À la publication de cette loi, les professionnels du secteur des compléments alimentaires se sont donc posé la question de savoir si les nutraceutiques feraient partie du cas général ou des exceptions non autorisées.

La réponse est tombée en février 2021 lors de la publication du projet de décret fixant la liste des produits pour lesquels la vente en vrac est interdite pour des raisons de santé publique : les compléments alimentaires ne pourront pas être vendus en vrac, car cela serait contraire à la définition européenne des compléments alimentaires[2] :

« Les denrées alimentaires dont le but est de compléter le régime alimentaire normal et qui constituent une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique seuls ou combinés, commercialisés sous forme de doses à savoir les formes de présentation telles que les gélules, les pastilles, les comprimés, les pilules et autres formes similaires, ainsi que les sachets de poudre, les ampoules de liquide, les flacons munis d’un compte-gouttes et les autres formes analogues de préparations liquides ou en poudre destinées à être prises en unités mesurées de faible quantité. »

Nutrixeal avis et conclusions

Conclusion et avis Nutrixeal

Proposer des produits nutraceutiques de haute qualité est évidemment la priorité du laboratoire Nutrixeal. Travailler les meilleures matières premières dans des formulations optimisées et ultra concentrées ne saurait suffire si la protection du produit fini n’est ensuite pas assurée durant son transport et son stockage. C’est la raison pour laquelle le laboratoire Nutrixeal porte une attention toute particulière à la qualité des emballages des produits, afin que ceux-ci soient correctement protégés.

Le laboratoire a sélectionné des flacons en PEHD (HDPE) qui apportent les meilleures garanties à l’heure actuelle pour la protection des actifs et la sécurité d’utilisation mais aussi en termes de respect de l’environnement.

Le PEHD est à ce jour l’un des plastiques les plus facilement recyclables. Les filières sont par exemple mieux établies que pour le PET opaque, qui est techniquement recyclable mais pour lequel la collecte n’est pas organisée correctement pour permettre partout la valorisation des emballages.

À NOTER

Le PEHD peut être produit à partir de ressources végétales, mais le bilan environnemental de ces filières de plastique biosourcé est pour l’instant assez incertain. C’est la raison pour laquelle le laboratoire Nutrixeal n’a pour l’instant pas décidé d’utiliser de PEHD biosourcé pour les flacons de la gamme Nutrixeal.

Notons qu’il existe des plastiques compostables mais que ces derniers ne sont à l’heure actuelle compostables qu’en composteurs industriels (et non dans votre jardin). Par ailleurs, ces plastiques ne font a priori pas l’objet de recyclage. Les fonctions barrières de ces plastiques compostables restent par ailleurs à déterminer vis-à-vis de l’humidité et de l’oxygène.

LE CONSEIL DU LABORATOIRE NUTRIXEAL

Toujours pour des raisons de protection et de conservation des actifs, l’utilisation de semainiers pour planifier la prise des gélules est déconseillée. Ceux-ci n’apportent en effet pas les mêmes garanties que les flacons Nutrixeal, et exposent dans certains cas les produits à une altération relativement rapide.

Les références réglementaires

[1] Loi n° 2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, article 41.

[2] Directive 2002/46/CE relative au rapprochement des législations des états membres de l’UE concernant les compléments alimentaires, transposée en droit français par le Décret n°2006 352.

Partagez cet article
Rédigé par
Equipe rédactionnelle de Nutrixeal Info

Notre travail de rédaction est toujours une aventure collective !
> Découvrez l'équipe de rédacteurs récurrents de Nutrixeal Info.

Laisser un commentaire / avis

1 commentaire / avis
  • J’utilise les produits Nutrixeal depuis plusieurs années ; je fait une entière confiance à Nutrixeal car tous les produits sont dans des contenants parfaitement adaptés, et je ne comprendrai pas qu’on puisse les vendre en vrac. Il n’y aurait plus aucune protection. Je suis pourtant une habituée de l’achat en vrac, en magasin bio exclusivement, car je n’ai aucune confiance dans le vrac des grandes surfaces.

Défiler vers le haut
error: Ce contenu est protégé.