Accueil > Dioxyde de titane

Dioxyde de titane [TiO2]

Le dioxyde de titane (E171) est l’opacifiant utilisé de manière universelle dans presque toutes les gélules opaques, dans le vernis de nombreux comprimés, de même qu’en cosmétique ou dans les dentifrices (entre autres débouchés). Il est mis en œuvre dans les préparations sous forme de poudre très fine, constituée de micro- et/ou de nano-particules.

dioxyde de titane tio2 E171 index excipients nutrixeal info

Inconvénients recensés du dioxyde de titane

Le dioxyde de titane a été réper­torié par le CIRC comme cancérogène possible. De nombreuses études font état de la toxicité du dioxyde de titane, ­susce­ptible de provoquer au niveau cellu­laire des réactions oxydantes dangereuses pour les structures de l’ADN et capable de surcroît d’inhiber les méca­nismes de réparation de l’ADN.

Des études sont actuellement en cours pour étudier les formes d’exposition susceptibles d’être les plus dangereuses. D’après des travaux en cours au CEA de Grenoble, le dioxyde de titane des compléments alimentaires ne passerait qu’en faible proportion une ­paroi intestinale en bonne santé (études chez l’animal), mais serait malheureusement beaucoup plus absorbé en cas d’hyper-perméabilité intestinale (phénomène fréquent). Par ailleurs, la toxicité du dioxyde de titane augmente généralement en fonction inverse de la taille des particules (toxicité maximum pour les nanoparticules).

Comment repérer la présence de dioxyde de titane ?

Contrairement aux ingrédients à but nutritionnel, les additifs techniques ne font pas l’objet d’une mention quantitative sur l’étiquette (le fabricant n’a pas obligation de spécifier les quantités apportées).

Le dioxyde de titane peut être mentionné sous le couvert de différentes ­appellations :

  • Dioxyde de titane
  • TiO2
  • E171
  • Titanium dioxide ou titanium oxide (à l’anglaise)

Un additif complètement exclu des produits Nutrixeal !

sans E171 nutrixeal

Le bon sens recommande naturellement de limiter autant que faire se peut les ­apports quotidiens. Pour ses produits, le laboratoire a toujours totalement exclu l’utilisation de cet additif !

Pour en savoir plus sur la règlementation concernant l’utilisation du dioxyde de titane dans les denrées alimentaires et les compléments alimentaires, consultez nos articles sur le sujet :

produits nutrixeal sans dioxyde de titane tio2 vignette

Références

Jovanović, B. (2014). Critical review of public health regulations of titanium dioxide, a human food additive: Titanium Dioxide in Human Food. Integrated Environmental Assessment and Management, 11, 10–20.

Brun, E. (2014). Titanium dioxide nanoparticle impact and translocation through ex vivo, in vivo and in vitro gut epithelia. Particle and Fiber Toxicology, 11:13.

Dorier, M. (2015). Impact of anatase and rutile titanium dioxide nanoparticles on uptake carriers and efflux pumps in Caco-2 gut epithelial cells. Nanoscale, 7(16), 7352-60.

Partagez cet article
Rédigé par
Equipe rédactionnelle de Nutrixeal Info

Notre travail de rédaction est toujours une aventure collective !
> Découvrez l'équipe de rédacteurs récurrents de Nutrixeal Info.

Défiler vers le haut
error: Ce contenu est protégé.